Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Accueil Prevor Au service des Hommes Comment commander ? Contactez-nous    

logo

Jellywash®

1er urg

Utilisation

Ils l'ont essayé

Vos questions,
nos conseils

Spécial Professionnels
nautiques
Spécial Professionnels
santé
Forum

Commander en ligne
Disponible en ligne sous 48 h


Posez nous vos questions

 
 

1. Méduses et Première Urgence

2. Jellywash®

3. Résultats : à propos d'un cas

4. Etude

5. Utilisation

6. Fiche Technique

 

  1. Méduses et Première Urgence
 

Dès qu’il y a un contact avec la peau, les méduses larguent des cellules cnidocystes. Celles-ci vont lancer leurs harpons pour introduire leur venin. La victime va d’abord ressentir une vive douleur, comme une piqûre électrique, puis au bout de quelques minutes, cette douleur va se transformer en une sensation de brûlure qui correspond à l’action du venin. Des érythèmes vont se former. L’évolution dépend de la surface et de la dose reçue, ainsi que de la sensibilité personnelle de la victime. Certains peuvent avoir des réactions allergiques. De façon générale, les méduses sur les côtes françaises sont des pelagia nocticula qui n’ont pas d’effet grave et un retour rapide est général, à l’exception de vilaines cicatrices.

De nombreux traitements ont été proposés :

- L’utilisation d’eau douce augmente la douleur et le phénomène biologique anormal, car l’eau fait exploser les cellules qui n’ont pas été activées.

- On utilise aussi de la mousse à raser ou le sable avec de l’eau de mer qui sont recommandés. Ces méthodes permettent d'absorber et d'éliminer les cellules, sans les faires éclater.

- Certains préconisent du vinaigre ou de l'ammoniaque. Ces traitements ont été validés sur les venins pH dépendants. Ils demandent une identification pour éviter d'utiliser l'un par rapport à l'autre.

 

  2. Jellywash®
 

Jellywash® est une solution simple de lavage rapide des cellules urticantes des méduses qui reprend les avantages de toutes les solutions préconisées en évitant leurs inconvénients.

Grâce à sa haute teneur en sel à pH neutre, les cellules non encore activées sont lavées sans leur permettre d'agir, avec un retour rapide à l’état physiologique de la peau.

L’utilisation de Jellywash® le plus vite possible permet :

  • d’apaiser rapidement la douleur
  • de diminuer de l’irritation
  • d'éviter généralement les cicatrices

Jellywash® est un dispositif médical de lavage à utiliser immédiatement sur la plage par le blessé ou son entourage ou dès l'arrivée des premiers secours. Jellywash® ne contient ni antiallergique, ni antalgique. En cas de doute ou de persistance des symptômes, demander un avis médical.

 

  3. Résultat : A propos d'un cas
 

bmbm1bm2

 

  4. Etude
 

Jellywash® a été testée par les maîtres nageurs sauveteurs, sur la recommandation du Ministère de l’Intérieur sur les plages de la Ciotat, Ste-Maxime, la Seyne, Carqueiranne, Toulon, Marseille, au cours de l’été 1999.

Les observations ont porté sur 64 personnes (37 hommes et 27 femmes).

006

008

010

012

014

016

018

020

022

De façon générale, la douleur disparaît rapidement au début du lavage et les symptômes diminuent significativement au bout d’une demi-heure. Au cours de l’expérience, 5 cas (8%) ont été jugés décevants. Aucune cicatrice ni marque n’ont été signalées.

 

  5. Utilisation
 

Jellywash® se présente sous la forme d’une poche plastique de 150 ml.

Utilisation sur la plage
Dès que la victime se présente, effectuer un lavage simple de la zone touchée. Pour cela, casser l’embout terminal et faire couler doucement le liquide sur la partie touchée.

ut

Si des filaments sont encore présents, les retirer avec une pince ou un coton-tige en se protégeant avec des gants.

Recommencer le lavage si la douleur persiste.

Ne pas hésiter à utiliser plusieurs poches en cas de piqûres multiples.

L’efficacité de Jellywash® est maximale dans les 5 premières minutes qui suivent la piqûre. Une utilisation plus tardive n’empêchera pas les symptômes, mais permettra d’optimiser le lavage pour poursuivre un traitement médical.

En cas de doute ou de persistance des symptômes, demander un avis médical.

Utilisation en milieu de soin
Un lavage complet permet de restaurer un état physiologique et de conduire les traitements ad hoc.

 

  6. Informations techniques sur Jellywash®
 

1/Descriptif

Jellywash® : Solution hypertonique à pH neutre de lavage d’urgence des piqûres de méduses.

2/ Revendications

  • Dispositif de premier secours pour le lavage des zones touchées par une méduse.
  • Effet antalgique
  • Sur la zone de baignade, Jellywash® utilisée immédiatement permet d’enlever les cellules urticantes. Elle diminue généralement la douleur et favorise le retour à la normale.
  • En milieu spécialisé de soins, Jellywash® permet un lavage complet. Elle permet de conduire alors  les soins dans de bonnes conditions.

3/ Principales caractéristiques

  • Etat liquide
  • Solution hypertonique à pH neutre (chlorure de sodium, amphotères)
  • Lavage par effet d’entrainement évitant l’éclatement des cellules urticantes et équilibrant les pH.

4/ Sécurité

  • Dispositif médical classe IIa stérile
  • Attestation CE 0459
  • Toxicologie aigüe : classée non irritant et non toxique - DL50 > 2000 mg/kg
  • Sensibilisation : classée non sensible
  • Stérile par autoclave
  • Fabriquée en France par Prevor

5/ Notice d’instructions

Stockage
Jellywash® gèle à -1°C et retrouve ses propriétés lorsqu’elle est réchauffée ; stable jusqu’à 150 °C

Utilisation sur les lieux de baignade

  1. Laver le plus complètement possible la zone touchée
  2. Enlever les filaments restants
  3. Reprendre le lavage en utilisant toute la poche
  4. En cas de piqûres multiples, utiliser plusieurs conditionnement

En cas de doute ou de persistance des symptômes, demander un avis médical.

Utilisation par les services d’urgence (utilisation retardée)

  1. Laver le plus complètement possible pour s’assurer d’un état physiologique neutre
  2. Appliquer alors les traitements médicaux ad hoc

Jellywash® ne contient ni antalgique, ni antiallergique. Jellywash® n’a pas d’action médicamenteuse connue à ce jour.

6/ Conditionnement

Poche de 150 ml stérile

7/ Matériovigilance

PREVOR – Service Matériovigilance – Moulin de Verville – 95760 VALMONDOIS – France
Tel : 00 33 1 30 34 76 76

 

 

 

 


- Contact - Mentions légales -



Les mots clés : Jellywash, Anti-méduse, Méduse, Jellyfish, brulure corau de feu,brulure coraux de feu,brulure meduse,brulure meduses,brulure méduse,brulure méduses,brulure urticant,brulure urticants,brulures corau de feu,brulures coraux de feu,brulures meduse,brulures meduses,brulures méduse,brulures méduses,brulures urticant,brulures urticants,brûlure corau de feu,brûlure coraux de feu,brûlure meduse,brûlure meduses,brûlure méduse,brûlure méduses,brûlure urticant,brûlure urticants,brûlures corau de feu,brûlures coraux de feu,brûlures meduse,brûlures meduses,brûlures méduse,brûlures méduses,brûlures urticant,brûlures urticants,piqure corau de feu,piqure coraux de feu,piqure meduse,piqure meduses,piqure méduse,piqure méduses,piqure urticant,piqure urticants,piqures corau de feu,piqures coraux de feu,piqures meduse,piqures meduses,piqures méduse,piqures méduses,piqures urticant,piqures urticants,piqûre corau de feu,piqûre coraux de feu,piqûre meduse,piqûre meduses,piqûre méduse,piqûre méduses,piqûre urticant,piqûre urticants,piqûres corau de feu,piqûres coraux de feu,piqûres meduse,piqûres meduses,piqûres méduse,piqûres méduses,piqûres urticant,piqûres urticants, eprevor, e-prevor